Tham Si Tonio

(ວັງວຽງ - LA)
18.990826,102.322495
Longueur 445m Profondeur -10m
Grottocenter / carte

Location

Depuis Vang Vieng, franchir la Nam Xong vers l’Ouest, puis emprunter la piste carrossable en direction de Ban Nampè. Continuer en direction du Nord après le village pendant 2,5 km. S’engager dans des petits chemins qui traversent les rizières en direction de l’Est, pour se rapprocher au plus près du Pha Xang. Il faut ensuite traverser la rivière (sur un hypothétique tronc d’arbre) qui coule le long de la montagne dans un axe Nord-Sud, puis s’enfoncer dans la forêt en prenant un peu de hauteur. Il faut chercher à rejoindre le pied de falaise qui abrite une faille donnant plusieurs accès à la rivière souterraine. Seb_FRANGEUL - 10/08/2019

Description

description générale

Seb_FRANGEUL - 10/08/2019

Une désescalade de 5 m entre les blocs et la falaise permet l’accès à Tham Si Tonio en trouvant de suite la rivière qui couvre presque toute la galerie. On y découvre un amont et un aval dans un axe toujours Nord-Sud. La progression est aquatique parfois jusqu’à la poitrine, généralement confortable sauf quelques passages (en amont) un peu bas de plafond... En cheminant vers l’aval, nous sommes arrêtés par des éboulis, signalant ainsi la proximité de la falaise. La forme de la trémie et la nature des blocs qui la constituent, ainsi que le débit de la rivière nous font penser à la trémie qui marque la fin de la galerie Nord de Tham Pha Xang, après la salle Manathan. Supposition confirmée par le report topographique sur la carte du massif. Du côté amont, il faut traverser quelques passages plutôt «vaseux», pouvant dégager une odeur de décomposition. Il faut se méfier de ces gaz potentiellement dangereux. Après une voûte mouillante, la galerie se divise en deux branches, toutes deux occupées sur leur largeur par le cours d’eau, et abritant une colonie de chauves-souris. À droite, on suit une galerie rectiligne orientée Est-Nord-Est sur une douzaine de mètres avant de s’arrêter sur un siphon dans l’axe. La turpitude de l’eau suite à notre passage n’a pas permis de vérifier le sens d’écoulement, mais la logique voudrait que cela soit un amont. La branche de gauche continue quant à elle comme elle a commencé, c’est-à-dire en voûtes mouillantes. Au bout de cette reptation aquatique, on trouve un nouvel affluent en rive gauche. Ce nouvel actif bute sur un siphon que l’on contourne par la droite et donne sur un carrefour. À gauche vers l’aval, on retrouve l’autre côté du siphon, et juste avant une cheminée sans suite apparente permet une visée à 12 m. De retour au carrefour, la galerie de dimensions modestes et bordée de banquettes d’argile, se termine au bout de 35 m sur une nouvelle voûte «trop» mouillante pour être franchie sans équipement (1 m de large et seulement 5 cm d’air, sans voir la suite). En reprenant le cours principal, on débouche dans une salle de belles dimensions. En plein milieu du plafond, à 5 m du sol, se trouve une ouverture circulaire d’environ 1 m de diamètre laissant apercevoir un deuxième plafond, à 17 m du sol cette fois-ci. Une deuxième lucarne, située en rive droite, permet vraisemblablement d’accéder à cet étage, en atteste la présence de bambous, trop pourris pour que nous puissions nous en servir. Toujours en rive droite, un diverticule remontant permet d’accéder à une nouvelle salle, depuis laquelle nous apercevons le jour à 13 m de haut. Les parois sont formées par un agglomérat de pierres, attestant la proximité de la falaise. En continuant vers l’amont, parcouru par un bon courant d’air, on trouve une nouvelle salle, puis une trémie d’où sourd l’eau. Nous n’avons pas pu trouver de passage vers l’extérieur, de nombreux blocs instables rendent délicates toutes tentatives.

Equipement

aucun équipement nécessaire

Seb_FRANGEUL - 10/08/2019

ObstacleCordeAttacheObservation

Documents

Pha Sok Khan Phuan Falang 2012 - expédition spéléologique dans les karsts autour de Vang Vieng, Laos 29/04/2023
Tham Si Tonio 10/08/2019
Bibliography 10/08/2019
  • * Collectif Spitteurs Pan, "Pha Sok Khan Phuan Falang 2011", rapport d'expédition spéléologique dans les karsts autour de Vang Vieng, Laos. FFS CREI, publication septembre 2011, 70 pages (pages 34-35) * Collectif Spitteurs Pan, "Pha Sok Khan Phuan Falang 2012", rapport d'expédition spéléologique dans les karsts autour de Vang Vieng, Laos. FFS CREI, publication novembre 2012, 92 pages (pages 28-31)

Histoire

Cette cavité a été trouvée en prospection en 2011 par les Spitteurs Pan, en voulant rejoindre une grotte visible à mi-hauteur de la montagne et signalée par les villageois (non trouvée). L’exploration est faite le jour même en partie et la topographie est faite six jours après. Nous y revenons en 2012 pour terminer l’exploration amont et la topographie. Seb_FRANGEUL - 10/08/2019

Cavités proche

Distance (km)NomLongueur (m)Profondeur (m)
0.0Tham Pheu Thi21-1
0.5Tham Ngu212
0.5Tham Sy Erflo 1144223
0.6Tham Sy Erflo 2144223
0.6Tham Snake5
0.6Tham 210
0.7Tham 310
0.8Tham Pha Xang2168-12
0.9Tham Bouchée 310